top of page

Les mitochondries, ces petits organismes au cœur du fonctionnement de nos cellules.



Les mitochondries sont des microorganismes qui possèdent leur propre ADN.

Chaque cellule du corps humain possède en moyenne 1500 mitochondries. Ce sont de véritables usines à produire de l’énergie.

En effet, à partir de ce que mangeons, elles sont capables de produire de l’énergie, que l’on appelle ATP, nécessaire au bon fonctionnement de nos organes et de notre métabolisme.


Alors, concrètement comment cela se passe-t-il ?


De l’assiette à la mitochondrie :


Les aliments que nous mangerons sont dégradés par le tube digestif (de la bouche au colon, d’où l’importance de la mastication !!!!) en molécules simples : lipides (graisse), glucides (sucres), et protéines. Ces molécules sont absorbées par la circulation sanguine pour être distribuées à l’ensemble des cellules du corps.

Elles traversent la membrane cellulaire pour autant que celle-ci soit suffisamment fluide. La fluidité de la membrane dépend de votre consommation de graisse : plus votre consommation de bonne graisse (olive, colza, noix, lin et petits poissons gras) est importante, plus la membrane de vos cellules est fluide, plus votre métabolisme est bon.


Une fois dans la cellule, après quelques transformations métaboliques en molécules plus petites, que l’on nomme métabolites, ceux-ci pourront atteindre les mitochondries. Pour que tout cela soit possible, il vous faut suffisamment de vitamine B1, B2, B3, B5 et de l’acide lipoïque.


De la mitochondrie à la production d’énergie :




C’est ici qu’aura lieu deux phénomènes :

  • Le premier, connu sous le nom de cycle de Krebs va produire par oxydation un peu d’énergie (ATP) mais surtout des électrons ! Et oui notre corps produits des particules chargées ! Et heureusement, car c’est grâce à eux que la production d’énergie par la mitochondrie va être possible. Pour que le cycle de Krebs puisse avoir lieu il vous faut des vitamines B1,B2 et B3 et du magnésium.

  • Le deuxième, la phosphorylation oxydative ou chaîne respiratoire, qui correspond à des réactions d’oxydoréduction qui ont lieu au cœur de la membrane de la mitochondrie. Le flux d’électron passe dans différents complexes présents dans la membrane de la mitochondrie donc le produit final sera de l’énergie (ATP). Pour cela, la mitochondrie va avoir besoin de vitamines B2 et B3, de fer, de cuivre, de coQ10, et de magnésium.


On voit donc déjà ici l’importance des vitamines, minéraux et composés organiques (CoQ10 et l’acide lipoïque) pour que la production d’énergie soit efficace.

Une production d’énergie efficace, c’est un métabolisme qui :

- Favorise l’utilisation de ce que nous mangeons,

- Limite le stockage des graisses,

- Permet au corps d’avoir de l’énergie en suffisance pour fonctionner de manière optimale (énergie, digestion, hormones, santé mentale…),

- Nous protège des maladies du vieillissement.



Les autres fonctions de la mitochondrie


Il est important de noter que la mitochondrie n’a pas pour seul rôle la production d’énergie. Elle a d’autre fonctions très importantes comme :

- La régulation de la mort des cellules : si une cellule est défaillante, la mitochondrie envoie un signal pour qu’elle s’auto-détruise.

- La régulation du métabolisme du calcium. Or, il est montré que le calcium joue un rôle dans le contrôle du poids.

- Le métabolisme hormonal : et oui, une partie de la synthèse de nos hormones se passe dans nos mitochondries ! Un déséquilibre hormonal peut être à l’origine d’une prise de poids.

- La production de chaleur via une protéine qui se trouve dans sa membrane (uncoupling protein). Je suis sûr que vous avez déjà vécu des bouffées de chaleur après un repas un peu trop copieux. Et bien, c’est grâce à cette protéine : la mitochondrie élimine l’excès de calories via la production de chaleur. C’est un moyen d’éviter de stocker cet excès sous forme de graisses.


Vous l’aurez compris, Il faut donc prendre soin de nos mitochondries. Elles sont très fragiles, mais la bonne nouvelle, c’est que certains micronutriments et composés organiques ont le pouvoir de les protéger pour qu’elles soient efficaces et en bonne santé !


Pour savoir comment protéger vos mitochondries du stress oxydatifs et du vieillissement et donc booster votre métabolisme et optimiser votre perte de poids, prenez rendez pour une consultation nutrition.





26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page